.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jackie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Féminin Messages : 14
Points : 317
Date d'inscription : 12/01/2017
Localisation : TOULOUSE
Humeur : Bonne, la plupart du temps...
avatar
MHL
Message MHL : Jackie   Sam 4 Fév - 21:21


Vous souvenez vous de Jackie Kennedy ?

[justify]Si vous avez une quarantaine d'années -comme moi-, elle doit davantage vous évoquer la mère de feu John Fitzgerald Kennedy Jr, surnommé John-John - fils du président John Fitzgerald Kennedy, à la vie amoureuse passionnante -si l'on aime se délecter des ragots ;-)

Si vous avez moins de 30 ans, elle ne doit pas vous inspirer grand chose. Pour info, voici sa fiche Wikipédia : "Jackie Kennedy-Onassis (1929-1994) est une personnalité, mariée en premières noces au Président John Fitzgerald Kennedy. Elle a été la Première dame des États-Unis du 20 janvier 1961 au 22 novembre 1963, date de la mort de son époux, assassiné à ses côtés dans une rue de Dallas. Grâce à son élégance, sa simplicité et sa beauté, elle est devenue l'une des Premières dames les plus populaires et les plus photographiées".

L'avantage d'un biopic, c'est qu'il permet de "ressusciter" et mettre en lumière une personnalité hors du commun. L'inconvénient, c'est que cet exercice de style est bien souvent casse gueule tant pour les réalisateurs que pour les comédiens (s'ils sont brillants, ils sont longtemps identifiés à un seul rôle ; s'ils ne ressemblent pas à la personne biographiée, ils voient leur carrière prendre du plomb dans l'aile).

Pas facile de faire du Neuf avec du Vieux ! scratch

Pour revenir à Jackie, il faut savoir que son histoire exceptionnelle a déjà inspiré plusieurs films au cinéma et à la télévision. Afin d'éviter le redondant et faire plus original, le réalisateur, Pablo Larraín nous propose l'organisation des funérailles de J.F.K par son épouse, avec une réflexion sur l'image qu'elle souhaite laisser dans l'histoire.

Manque de bol, c'est raté ! et c'est pas la faute à Portman mais à une musique stridente -irritante au possible- et à un récit froid, imperméable à toute émotion. Seul point positif, le film a été tourné en pellicule Super 16 mm -j'adore-. Non seulement cela donne du grain à l'image, mais cela a permis au réalisateur d'intégrer de vraies images d'archives pour les flash-back.

Mais pour tout vous dire, je m'interroge sur la pertinence de mes critiques... A mon grand étonnement, Jackie et La La Land ont été encensés et recommandés par la critique spécialisée - Suis je devenue trop exigeante ou la presse trop bienveillante ? That is the question...
Revenir en haut Aller en bas
http://quelcinemma.canalblog.com
 
Jackie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poétikart ::  :: Arts visuels - 7 èmè art :: Cinéma-
Sauter vers: