.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Au lecteur (préambule des Fleurs du Mal - Baudelaire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin Messages : 322
Points : 624
Date d'inscription : 16/04/2017
Localisation : vaucluse
Humeur : nostalgique
avatar
Aralf
Message Aralf : Au lecteur (préambule des Fleurs du Mal - Baudelaire)    Ven 21 Avr - 15:59

AU LECTEUR

La sottise, l’erreur, le péché, la lésine,
Occupent nos esprits et travaillent nos corps,
Et nous alimentons nos aimables remords,
Comme les mendiants nourrissent leur vermine.
Nos péchés sont têtus, nos repentirs sont lâches ;
Nous nous faisons payer grassement nos aveux,
Et nous rentrons gaiement dans le chemin bourbeux,
Croyant par de vils pleurs laver toutes nos taches.
Sur l’oreiller du mal c’est Satan Trismégiste
Qui berce longuement notre esprit enchanté,
Et le riche métal de notre volonté
Est tout vaporisé par ce savant chimiste.
C’est le Diable qui tient les fils qui nous remuent !
Aux objets répugnants nous trouvons des appas ;
Chaque jour vers l’Enfer nous descendons d’un pas,
Sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.
Ainsi qu’un débauché pauvre qui baise et mange
Le sein martyrisé d’une antique catin,
Nous volons au passage un plaisir clandestin
Que nous pressons bien fort comme une vieille orange.
Serré, fourmillant, comme un million d’helminthes,
Dans nos cerveaux ribote un peuple de Démons,
Et, quand nous respirons, la Mort dans nos poumons
Descend, fleuve invisible, avec de sourdes plaintes.
Si le viol, le poison, le poignard, l’incendie,
N’ont pas encor brodé de leurs plaisants dessins
Le canevas banal de nos piteux destins,
C’est que notre âme, hélas ! n’est pas assez hardie.
Mais parmi les chacals, les panthères, les lices,
Les singes, les scorpions, les vautours, les serpents,
Les monstres glapissants, hurlants, grognants, rampants,
Dans la ménagerie infâme de nos vices,
II en est un plus laid, plus méchant, plus immonde !
Quoiqu’il ne pousse ni grands gestes ni grands cris,
Il ferait volontiers de la terre un débris
Et dans un bâillement avalerait le monde ;
C’est l’Ennui ! L’oeil chargé d’un pleur involontaire,
II rêve d’échafauds en fumant son houka.
Tu le connais, lecteur, ce monstre délicat,
– Hypocrite lecteur, – mon semblable, – mon frère !


Mon blog : Les jardins d'Aralf





Gaïa - en vente chez  EDILIVRE
La sueur des cargos - en vente chez EDILIVRE
Revenir en haut Aller en bas
http://les-jardins-d-aralf.over-blog.fr/
Féminin Messages : 3665
Points : 7884
Date d'inscription : 26/08/2009
Localisation : Région parisienne
avatar
Gourmandine
Message Gourmandine : Re: Au lecteur (préambule des Fleurs du Mal - Baudelaire)    Sam 22 Avr - 14:23

Si je me souviens "les fleurs du mal" a été censuré plusieurs fois car son écriture direct sans tabou pour l’époque faisait scandale.
Un vrai voyage à travers ce poème qui en dit long sur ce poète torturé.
ce que j'aime dans son écriture c'est qu'il n’écrivait pas des choses mielleuses.
Revenir en haut Aller en bas
Masculin Messages : 322
Points : 624
Date d'inscription : 16/04/2017
Localisation : vaucluse
Humeur : nostalgique
avatar
Aralf
Message Aralf : Re: Au lecteur (préambule des Fleurs du Mal - Baudelaire)    Sam 22 Avr - 14:40

Absolument, son écriture et surtout les thèmes abordés ont fait scandale. Il a été le premier à essayer de trouver une beauté poétique à des sujets qui en sont apparemment dépourvus. Le meilleur exemple en est sans doute "une charogne"...


Mon blog : Les jardins d'Aralf





Gaïa - en vente chez  EDILIVRE
La sueur des cargos - en vente chez EDILIVRE
Revenir en haut Aller en bas
http://les-jardins-d-aralf.over-blog.fr/
Féminin Messages : 3665
Points : 7884
Date d'inscription : 26/08/2009
Localisation : Région parisienne
avatar
Gourmandine
Message Gourmandine : Re: Au lecteur (préambule des Fleurs du Mal - Baudelaire)    Sam 22 Avr - 18:44

Je viendrai plus en detail lundi sur ses oeuvres et donner mes avis. :voit:
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 3665
Points : 7884
Date d'inscription : 26/08/2009
Localisation : Région parisienne
avatar
Gourmandine
Message Gourmandine : Re: Au lecteur (préambule des Fleurs du Mal - Baudelaire)    Lun 24 Avr - 8:36

En effet "Une charogne" est un de ces magnifiques poèmes où la beauté et la laideur s'enlacent et ainsi nous transporte à travers ses mots dans un monde cynique.

Une charogne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 757
Points : 1180
Date d'inscription : 10/03/2017
Localisation : Belgique
Humeur : Positive
avatar
pierrotdelune
Message pierrotdelune : Re: Au lecteur (préambule des Fleurs du Mal - Baudelaire)    Lun 24 Avr - 9:16

Des mots authentiques sans vernis ni fioritures. Un poème qui touche l'âme comme la pointe d'un couteau. Merveilleux.


Pierrot de lune
Revenir en haut Aller en bas
http://pierrotdelune.canalblog.com
Contenu sponsorisé
Message Contenu sponsorisé : Re: Au lecteur (préambule des Fleurs du Mal - Baudelaire)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Au lecteur (préambule des Fleurs du Mal - Baudelaire)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Poétikart ::  :: Vos poèmes - Textes - Citations préférées-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: