.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
SOYEZ LES BIENVENUS ! Vous êtes invité à vous présenter aux autres membres pour faire connaissance : " ICI "
Ecrit collectif : PARTICIPATION A L'ECRITURE COLLECTIVE D'UNE HISTOIRE : INSCRIVEZ-VOUS VITE !
Dans "écriture collective" ICI !

Partagez
 

 La Structure du récit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AnonymousInvité
Messagepar Invité : La Structure du récit   La Structure du récit EmptyVen 3 Nov - 11:39

La Structure du récit


          Dans l’écriture de fictions en prose, chacun est libre, naturellement, de rédiger à sa guise. Certains écrivent au fil de la plume, ils improvisent. D’autres partent d’un plan préétabli, ils organisent à l’avance le déroulement des événements dans leur récit.

           Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise méthode. Toutefois, il faut savoir que les récits dans leur ensemble présentent des constantes en matière d’exposition des faits. Ces invariants sont parfaitement repérables à la lecture des textes. La narratologie (ou science du récit) en a dressé la liste.

           Concernant la structure du récit, il est fait mention du schéma narratif. De quoi s’agit-il ? Tous les récits suivent en fait un ordre dont les différentes étapes sont facilement observables dans les écrits de fiction. Il n’est pas question pour l’instant du déroulement chronologique ou non des événements (l’ordre du récit), qui sera abordé ensuite.

           Le schéma narratif est le nom qu'on donne à l'ensemble des différentes étapes d'une histoire. Un récit se déroule en effet en plusieurs étapes successives qui permettent d'aller du début à la fin d'une histoire.

           De quoi est constitué le schéma narratif traditionnel ? Les étapes d'une histoire (ou succession des événements dans une fiction narrative) sont normalement toujours les mêmes.

           Globalement, un schéma narratif comporte les éléments suivants :

1) Une situation initiale : c’est en quelque sorte la scène d’exposition, comme on dirait dans le genre dramatique (le théâtre). Ce sont les évènements tels qu’ils se présentent au début de l’histoire. Le lecteur découvre les éléments essentiels qui lui permettront de poursuivre sa lecture sans être perdu : lieu, temporalité, personnages.

2) Un élément perturbateur ou élément déclencheur, va lancer l'intrigue. Quelque chose se passe, plus ou moins brutalement.

3) Des péripéties se succèdent en nombre variable et dans un ordre choisi par l’auteur.

4) Un élément de résolution ou événement stabilisateur qui permet de s’acheminer vers la fin du récit. C’est un élément qui conduit vers une stabilisation après la succession des péripéties ou événements du récit.

5) La situation finale. Elle répond à la situation initiale. C’est le point où en sont les choses à la fin de la narration. Le lecteur a généralement les réponses aux questions qu’il se posait au début de sa lecture. Les personnages voient leur condition se stabiliser.

           A noter qu’il ne faut pas confondre schéma narratif et ordre du récit. L’auteur du texte peut choisir d’organiser les événements à son gré. Globalement, il existe plusieurs possibilités :

- Le récit peut suivre l’ordre chronologique, celui de la temporalité habituelle.

- Le narrateur peut se livrer à une anticipation ou projection dans le futur. On parle en narratologie de prolepse.

- Le narrateur peut également choisir de faire une analepse. Il s’agit d’un retour en arrière. On parlera de flash-back au cinéma.

           Parfois, l’auteur choisit de commencer son roman ou sa nouvelle in medias res, c’est-à-dire au milieu de l’action. C’est un bon moyen pour donner du dynamisme au récit, susciter la curiosité du lecteur et éviter la platitude d’un énoncé fastidieux des faits. C’est le cas dans mon récit La Maison du Diable. Le lecteur assiste en direct, si l’on peut dire, à la chute brutale du personnage principal. Par une analepse, le narrateur revient ensuite sur le passé de William.

           A noter également que le récit peut s’organiser selon des points de vue particuliers (on parle de focalisation) et qu’il suit un rythme particulier, choisi par son auteur. Ce sont là des points de narratologie qui ne seront pas abordés ici, dans la mesure où cette étude se concentre sur l’organisation du récit au sens strict de l’expression.

Céline (pseudonyme pour L. C.)
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 6479
Date d'inscription : 26/08/2009
Féminin
Gourmandine
Gourmandine
Messagepar Gourmandine : Re: La Structure du récit   La Structure du récit EmptySam 4 Nov - 10:28

Extra Céline.
Beau travail.
Revenir en haut Aller en bas
AnonymousInvité
Messagepar Invité : Re: La Structure du récit   La Structure du récit EmptySam 4 Nov - 16:29

Merci beaucoup, Gourmandine !

J'espère que cette fiche de synthèse sera utile aux membres du forum !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 6479
Date d'inscription : 26/08/2009
Féminin
Gourmandine
Gourmandine
Messagepar Gourmandine : Re: La Structure du récit   La Structure du récit EmptySam 4 Nov - 18:03

Je suis certaine.
Merci Céline.
Revenir en haut Aller en bas
AnonymousInvité
Messagepar Invité : Re: La Structure du récit   La Structure du récit EmptyLun 13 Nov - 12:25

Merci à toi !

Céline
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1693
Date d'inscription : 25/09/2017
Localisation : Liège - Belgique - Europe - Terre - ...
Humeur : avatar = mon état d'esprit
Féminin http://berdellages.wordpress.com/
Smicky
Smicky
Messagepar Smicky : Re: La Structure du récit   La Structure du récit EmptyLun 13 Nov - 12:29

Cette structure m'aide beaucoup, car parfois on peut écrire de façon un peu brouillonne, sans réelle ligne de conduite !


A découvrir -------------> :dod:   mon blog littéraire :dod:
Revenir en haut Aller en bas
AnonymousInvité
Messagepar Invité : Re: La Structure du récit   La Structure du récit EmptyLun 13 Nov - 13:38

Oui, c'est certainement fort utile pour la rédaction d'un roman.

Pour un récit court, cette théorie est peut-être plus contestable. Toutefois, il est certain qu'il faut des tensions dans le récit pour susciter l'intérêt du lecteur. Mais une progression aussi rigoureuse ? Je m'interroge.

La vie d'une méduse, univers apathique, vertige tourbillonesque....

Ses états d'âme raplapla pourraient être très intéressants. Si, si. :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Messagepar Contenu sponsorisé : Re: La Structure du récit   La Structure du récit Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Structure du récit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poétikart ::  :: Demandes d'aides et conseils pour l'écriture :: AIDES en tous genres-
Sauter vers: