.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
SOYEZ LES BIENVENUS ! Vous êtes invité à vous présenter aux autres membres pour faire connaissance : " ICI "
Ecrit collectif : PARTICIPATION A L'ECRITURE COLLECTIVE D'UNE HISTOIRE : INSCRIVEZ-VOUS VITE !
Dans "écriture collective" ICI !

Partagez
 

 Les 100 poésies - 02

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Messages : 1693
Date d'inscription : 25/09/2017
Localisation : Liège - Belgique - Europe - Terre - ...
Humeur : avatar = mon état d'esprit
Féminin http://berdellages.wordpress.com/
Smicky
Smicky
Messagepar Smicky : Re: Les 100 poésies - 02   Les 100 poésies - 02 - Page 3 EmptyLun 8 Jan - 13:45

Gourmandine a écrit:
J'ai vu. Je repasserais sur ta poésie.
J'ai modifié les titres des participants en rajoutant  [les 100 poésies - 02] comme le règlement le précise.
Ah oui, trop pressée de poster Les 100 poésies - 02 - Page 3 3705690344 que j'ai oublié scratch
Je m'en excuse sincèrement :roose


A découvrir -------------> :dod:   mon blog littéraire :dod:
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 6479
Date d'inscription : 26/08/2009
Féminin
Gourmandine
Gourmandine
Messagepar Gourmandine : Re: Les 100 poésies - 02   Les 100 poésies - 02 - Page 3 EmptyLun 8 Jan - 14:19

Ce n'est pas grave. 
flower
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 141
Date d'inscription : 25/12/2017
Localisation : Haïti
Féminin https://www.edilivre.com/sous-la-pointe-de-ma-plume-27d21038e0.h
De Margotin
De Margotin
Messagepar De Margotin : Lorsque l'hiver s'impose   Les 100 poésies - 02 - Page 3 EmptyMar 9 Jan - 15:36

Lorsque l'hiver s'impose

Lorsque l'hiver s'impose
Et tue toutes les roses,
Je dors avec mes maux,
J'ai froid, je perds mes mots.

Le vent pose son balai,
Les oiseaux plient leurs ailes,
Lorsque l'hiver s'impose
Et tue toutes les roses.

Le ciel toujours couvert,
Le temps est un enfer,
Le soleil disparaît
Derrière fumées noires,
Lorsque l'hiver s'impose.

Marguerite Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
AnonymousInvité
Messagepar Invité : Re: Les 100 poésies - 02   Les 100 poésies - 02 - Page 3 EmptyMar 9 Jan - 16:16

De Margotin a écrit:
Voici mon poème:
Quand l'hiver s'impose

Quand l'hiver s'impose
Et tue toutes les roses,
Je dors avec mes maux,
J'ai froid, je perds mes mots.

Le vent pose son balai,
Les oiseaux plient leurs ailes,
Quand l'hiver s'impose
Et tue toutes les roses.

Le ciel toujours couvert,
Le temps est un enfer,
Le soleil disparaît
Derrière des fumées noires,
Quand l'hiver s'impose.

Marguerite Voltaire

Voilà un très beau et très émouvant poème, Margot, mais as-tu le sentiment d'avoir respecté la consigne :
"La fin de la poésie (histoire) doit être inattendue."

Personnellement, je ne trouve pas la fin de ta jolie poésie inattendue.

Céline

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1693
Date d'inscription : 25/09/2017
Localisation : Liège - Belgique - Europe - Terre - ...
Humeur : avatar = mon état d'esprit
Féminin http://berdellages.wordpress.com/
Smicky
Smicky
Messagepar Smicky : Re: Les 100 poésies - 02   Les 100 poésies - 02 - Page 3 EmptyMar 9 Jan - 16:24

Céline a écrit:
Voilà un très beau et très émouvant poème, Margot, mais as-tu le sentiment d'avoir respecté la consigne :
"La fin de la poésie (histoire) doit être inattendue."

Personnellement, je ne trouve pas la fin de ta jolie poésie inattendue.

Céline

Je me suis posé la même question en fait : où est la fin inattendue ?


A découvrir -------------> :dod:   mon blog littéraire :dod:
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 141
Date d'inscription : 25/12/2017
Localisation : Haïti
Féminin https://www.edilivre.com/sous-la-pointe-de-ma-plume-27d21038e0.h
De Margotin
De Margotin
Messagepar De Margotin : Re: Les 100 poésies - 02   Les 100 poésies - 02 - Page 3 EmptyMer 10 Jan - 2:56

Ce n'est pas une histoire.
Mais un poème.

Merci pour votre commentaire
De Margotin
Revenir en haut Aller en bas
AnonymousInvité
Messagepar Invité : Re: Les 100 poésies - 02   Les 100 poésies - 02 - Page 3 EmptyMer 10 Jan - 3:12

Un poème peut raconter une histoire, Margot. Le poète a le choix.

Ici, ce qui est demandé dans la consigne, c'est que le lecteur soit surpris à la fin du poème. La chute (comme on dit pour le sonnet) doit être étonnante.

Cette conclusion inattendue est présente, par exemple, dans le poème de Rimbaud, Le Dormeur du Val :

Arthur RIMBAUD   (1854-1891)

Le Dormeur du val

C'est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

Bonne nuit !

Céline
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 141
Date d'inscription : 25/12/2017
Localisation : Haïti
Féminin https://www.edilivre.com/sous-la-pointe-de-ma-plume-27d21038e0.h
De Margotin
De Margotin
Messagepar De Margotin : Re: Les 100 poésies - 02   Les 100 poésies - 02 - Page 3 EmptyMer 10 Jan - 3:39

Ook

Merci à toi bon réveil
Revenir en haut Aller en bas
AnonymousInvité
Messagepar Invité : Re: Les 100 poésies - 02   Les 100 poésies - 02 - Page 3 EmptyMer 10 Jan - 7:24

Un autre exemple :

Le Crapaud

Un chant dans une nuit sans air…
– La lune plaque en métal clair
Les découpures du vert sombre.

… Un chant ; comme un écho, tout vif
Enterré, là, sous le massif…
– Ça se tait : Viens, c’est là, dans l’ombre…

– Un crapaud ! – Pourquoi cette peur,
Près de moi, ton soldat fidèle !
Vois-le, poète tondu, sans aile,
Rossignol de la boue… – Horreur ! –

… Il chante. – Horreur !! – Horreur pourquoi ?
Vois-tu pas son œil de lumière…
Non : il s’en va, froid, sous sa pierre.
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Bonsoir – ce crapaud-là c’est moi.

Ce soir, 20 Juillet.

Tristan Corbière - Les Amours jaunes
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 141
Date d'inscription : 25/12/2017
Localisation : Haïti
Féminin https://www.edilivre.com/sous-la-pointe-de-ma-plume-27d21038e0.h
De Margotin
De Margotin
Messagepar De Margotin : Re: Les 100 poésies - 02   Les 100 poésies - 02 - Page 3 EmptyMer 10 Jan - 13:06

Je n'aime pas trop.
J'aime beaucoup le dormeur du Val.
Merci beaucoup
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
AnonymousInvité
Messagepar Invité : Re: Les 100 poésies - 02   Les 100 poésies - 02 - Page 3 EmptyDim 14 Jan - 7:21

On s'approche à grands pas de la fin du défi !

Hâtez-vous ! :)

Céline

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Messagepar Contenu sponsorisé : Re: Les 100 poésies - 02   Les 100 poésies - 02 - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les 100 poésies - 02
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poétikart :: Salle des archives ::  :: Scriptura - Les 100 poésies-
Sauter vers: