.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
SOYEZ LES BIENVENUS ! Présentez-vous aux autres membres " ICI "
Ecrit collectif : PARTICIPATION A L'ECRITURE COLLECTIVE D'UNE HISTOIRE : INSCRIVEZ-VOUS VITE !
Dans "écriture collective" ICI !
VOUS ÊTES INVITES A PARTICIPER A LA NOUVELLE ORGANISATION DE POETIKART ICI

Partagez | 
 

 Le rêve de pierre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
Messagepar Invité : Le rêve de pierre...   Jeu 1 Mar - 10:33

Le rêve de pierre est devenu réalité
depuis que les poètes s'en sont mêlés
la porte des délires s'était un instant entrouverte
des larmes de feu en jaillissaient sans gloire
sans rides
comme la surface du sable
quand les météores la caressent de leurs doigts fins comme des aiguilles

vous savez je ne sais pas danser
ni flatter les silences
qu'importe si tu renais dix fois
toute la gloire du vieux temps renaîtra dix fois dix
vous dites si bien les choses monsieur où êtes-vous né j'y porterai des fleurs
mais c'est que je suis poète briseur de pierres
frappez frappez encore sous le marbre vit un peuple de fleurs
triste par nécessité je vous convie au cortège où dix fois l'an
je meurs en vainqueur
oui triste par nécessité
là où les poètes prennent leurs envies et font bon marché des mots qu'ils ramassent sur la grève
attention ne vous brûlez pas les mots rayonnent et tremblent
je ne me brûlerai pas la chaleur des mots est un mystère madame
nul ne peut briser leur écrin ils brillent comme l’œil du soleil
comme sa fierté hautaine
ils crient ils hurlent
comme la voix des martyrs au soir du sacrifice.



Voilà, je vous livre mon premier poème, qu'en pensez-vous ? Comment le recevez-vous ? Il a des aspects hermétiques, mais je ne les expliquerai pas.
Il ne faut pas se demander ce qu'il signifie, mais apprécier ce qu'il dit (cf. Y. Bonnefoy).
La fin est assez claire je crois.

N'hésitez pas à faire des critiques négatives, c'est ce que je suis venu chercher ici. En revanche, pas de correction : ce qui est écrit doit le rester.

Merci !

Merci
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Messagepar Invité : Re: Le rêve de pierre...   Jeu 1 Mar - 10:42

Un beau poème, assurément, revendication hautaine d'une plume fière, exigeante et artiste !

Les images sont adaptées au propos, la voix est fluide, sans à-coups, la démonstration, claire.

Pourquoi changer quoi que ce soit ? Le poème forme un tout, réussi, de mon point de vue.

Bonne journée !

Céline
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Messagepar Invité : Re: Le rêve de pierre...   Jeu 1 Mar - 11:21

Eh bien merci. C'est de l'écriture "semi-automatique". J'écoute ma "voix intérieure", mais au bout d'une dizaine de minutes, elle ne me dit plus rien !!!
Je ne sais franchement pas ce que cela vaut, je suis incapable de me critiquer moi-même. Je n'ai pas une très haute opinion de ces productions. Je suis loin d'entrer à la NRF.
Je ne me corrige jamais.

Le mot "artiste" m'interpelle, comme on dit : que voulez-vous dire ?

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Messagepar Invité : Re: Le rêve de pierre...   Jeu 1 Mar - 11:29

"Le rêve de pierre est devenu réalité
depuis que les poètes s'en sont mêlés"

Il s'agit bien dans ce poème du statut de l'artiste, il commence d'ailleurs par une généralité.

Le poète parle ici non seulement en son nom, mais au nom de tous les poètes (= de tous les artistes).
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Messagepar Invité : Re: Le rêve de pierre...   Jeu 1 Mar - 12:17

D'accord. Je croyais que vous faisiez allusion au "style artiste" (cf. les Goncourt). Ce n'est pas ce que je cultive, mais oui, pourquoi pas ?

Merci en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 6479
Date d'inscription : 26/08/2009
Féminin
avatar
Gourmandine
Messagepar Gourmandine : Re: Le rêve de pierre...   Ven 2 Mar - 13:00

Une question, pourquoi ne pas mettre de ponctuation? Il faut un sacré souffle pour tout lire d'un trait (sourire).
Personnellement j'aurais préféré lire ton œuvre sans aller à chaque fois à la ligne suivante, pourquoi ne pas l'avoir écrit comme un texte "normal"?
L'orthographe est parfait, bon je ne suis pas une spécialiste mais a part (comme la voix des martyrs au soir du sacrifices.) étrange le s dans ce mot.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Messagepar Invité : Re: Le rêve de pierre...   Ven 2 Mar - 14:09

Bonjour et merci.

Pour ce qui est de la ponctuation, j'ai répondu à la même critique à propos de mon poème "Le rêve de pierre..."

Je garde l'usage du vers pour deux raisons :
- Chaque vers forme une unité rythmique, et cela en dépit des enjambements éventuels. Si je mettais tout à la suite, comme il n'y a pas de ponctuation, ce serait assez difficile à lire : on aurait un effet "paquet". Je précise à ce sujet qu'il faut lire mes vers lentement (ça fait peut-être un peu prétentieux, mais il faut que tout soit clair).
- Les groupes de mots isolés transcrivent fidèlement (du moins je l'espère) l'idée ou l'image brute formée dans mon esprit et suggèrent un effet de sens que le lecteur est invité à rechercher. Par ailleurs, un vers court isole souvent l'idée ou l'image que je veux particulièrement mettre en valeur.
La prose égalise, le vers structure, si tu veux.

C'est drôle comme l'absence de ponctuation choque encore après 105 ans d'usage, même si nombre de poètes ont continué à ponctuer.
Mais moi, je suis un peu rétro, je n'y peux rien.

Le -s à sacrifice n'émane pas de quelque volonté poétique puissante : c'est tout simplement une faute d'orthographe (ou de frappe).  

Enfin peut-être un site dont je ne vais pas partir en claquant la porte ou en m'étant fait "bannir"...
Pour l'anecdote : sur un site "poétique", l'administrateur m'avait posté un cours de ponctuation !!!   Comme je suis assez impulsif (je le mettrai dans mon profil), tu peux imaginer la façon dont je lui ai répondu...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Messagepar Contenu sponsorisé : Re: Le rêve de pierre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rêve de pierre...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poétikart ::  :: Demandes d'aides et conseils pour l'écriture :: Correction de texte-
Sauter vers: